Quelques conseils pour payer moins d’impôts

Quelques conseils pour payer moins d’impôts

Payer moins d'impôts

Qui n’aimerait pas payer moins d’impôts ? C’est le rêve de tous les contribuables ! Nous vous proposons quelques tuyaux pour payer moins d’impôts. Suivez le guide !

A lire également : Optimiser sa fiscalité sur le revenu

Investir dans un logement défiscalisant

C’est le meilleur investissement particulièrement en temps de crise. Depuis quelques années, le gouvernement français a mis en place un ensemble de lois sur la défiscalisation immobilière qui permet de réduire l’impôt sur le revenu des investisseurs. Cette réduction d’impôt peut aller jusqu’à 12 ans.

Faire des dons

Etre généreux peut vous permettre de bénéficier d’une réduction d’impôts. En effet, les dons faits à une association reconnue d’utilité publique ou d’intérêt général font l’objet d’une déduction d’impôts de 66% des sommes versées. Et une réduction allant jusqu’à 20% du revenu imposable. Pour en bénéficier, vous devez lors de la déclaration d’impôt indiquez le montant des dons.

Avoir un employé à domicile

Si vous avez un employé à domicile vous faites d’une pierre deux coups ! Vous avez une personne qui vous aide dans les différentes tâches et vous payez moins d’impôts. En effet, si vous le payer directement ou si vous passez par une association, vous avez la possibilité de bénéficier d’un crédit d’impôt. Le taux est fixé à 50% sur les dépenses supportées durant l’année. Et ces dépenses ne doivent pas dépasser 12 000 euros par an. Mais si vous êtes une personne invalide ou si vous avez à votre charge une personne invalide, la somme peut atteindre les 20 000 euros.

Acquérir un véhicule non polluant

C’est bon pour la planète et c’est également bon pour votre portefeuille. Afin de lutter contre la pollution et diminuer l’émission de gaz polluant, l’Etat français a pris plusieurs mesures pour inciter les automobilistes à acheter des voitures propres qui fonctionnent avec l’électricité par exemple. Le crédit d’impôt est fixé à 2 000 euros et est déduit au montant de l’impôt sur le revenu. Si vous ne payez pas un impôt sur le revenu, vous pouvez bénéficier du crédit d’impôt. Et si le crédit d’impôt est supérieur au montant de l’impôt, on vous rembourse la différence.

Effectuer des versements dans un plan d’épargne retraite

Le plan épargne retraite (PER) a été mis sur pied en France depuis le mois d’octobre 2019. Grâce à ce plan d’épargne, vous bénéficiez d’avantages fiscaux. Si vous avez souscrit à ce plan d’épargne, les sommes versées sont déduites de l’impôt sur le revenu dans la limite des 10% du plafond annuel de la sécurité sociale ou des revenus de votre activité. Vous avez également le contrat Madelin qui permet de déduire les cotisations de l’impôt sur le revenu et le régime Préfon qui permet pour sa part une déduction fiscale semblable au PER.

Investir dans le capital d’une petite et moyenne entreprise

Si vous investissez dans le capital d’une PME ou de votre propre entreprise, vous pouvez bénéficier d’une réduction d’impôt. Elle est fixée à 25% pour un placement ne dépassant pas les 50 000 euros si vous êtes célibataire et 100 000 euros pour les couples. Vous avez le choix au moment de l’investissement. Soit il est fait au moment de la constitution de l’entreprise. Soit lors de l’augmentation de son capital.

Investir dans un FIP ou un FCPI

Vous pouvez réduire vos impôts de 18% en investissant dans un Fonds d’investissement de proximité ou dans un Fonds commun de placement dans l’innovation. La réduction est limitée à 2 160 par personne et donc le double pour un couple. Cependant pour conserver votre avantage fiscal, vous devez conserver vos parts durant cinq ans au moins. Par ailleurs, il faut savoir que les avantages fiscaux des FCPI sont cumulables avec ceux de la défiscalisation FIP.

Investir dans le Sofica

Si vous vivez en France, vous avez la possibilité de bénéficier d’une réduction d’impôts en investissant dans le domaine du cinéma. Vous pouvez souscrire au capital initial. Ou attendre lors de l’augmentation de capital des sociétés de financement d’œuvres cinématographiques. La réduction d’impôt est de 36% du montant de l’investissement.

Souscrire au capital d’une entreprise de presse

Pour bénéficier d’une réduction d’impôt sur le revenu, vous devez respecter les conditions suivantes. Vous devez avoir souscrit entre avril 2015 et décembre 2019, la société de presse doit être soumise à l’IS donc exploitant un journal qui traite de l’information politique ou générale, qui exploite une publication sur une longue durée. De plus, vous devez être domicilié en France entre autres. Le montant de la réduction est de 30% des montants versés retenus dans la limite de 5 000 euros pour les personnes seules et le double pour les couples.

Liens utiles :

En conclusion

Il existe plusieurs moyens pour payer le moins d’impôts en France. Parmi ces méthodes, plusieurs sont à votre portée comme embaucher un employé à domicile, investir dans une PME, faire des dons ou encore faire des versements pour votre plan retraite. Il vous suffit de trouver le moyen qui vous convient le plus.