Comment défiscaliser dans l’immobilier : les dispositifs

Pour faire des économies, il est très important de maîtriser la défiscalisation dans l’immobilier. Compte tenu de la diversité des investissements dans ce domaine, la loi a prévu de nombreux dispositifs défiscalisants très intéressants pour faire des économies assez conséquentes et réduire ainsi l’impot sur le revenu. Qu’il s’agisse de l’achat du bien immobilier ou des divers travaux de réaménagement, il est possible de réaliser à chacune de ces opérations des économies d’argent. Pour bénéficier de nombreux avantages fiscaux, il faut également respecter un certain nombre de conditions pour être éligible. Comment défiscaliser dans l’immobilier ? Voici quelques dispositifs utiles.

Comment défiscaliser dans l'immobilier : La loi Pinel

La loi Pinel est très clairement l’un des dispositifs les intéressants du marché de l’investissement locatif. Relativement peu contraignante comparée à d’autres dispositifs, elle donne lieu à un avantage fiscal qui peut être prolongé par le propriétaire. L’investissement immobilier est également soumis à un plafond qu’il faut respecter, il concerne beaucoup plus les logements neufs.

Ce dispositif permet au propriétaire du bien de bénéficier d’une défiscalisation commençant par une période de 6 ans avec la possibilité de le prolonger de 3 ans deux fois.

Il offre ainsi une réduction fiscale de l’ordre de 12% pour 6 ans, 18% pour une durée de 9 ans et 21% pour une durée d’engagement de 12 ans. Ces réductions d’impôt sont conditionnées par un plafond d’investissement de 300 000 euros.

En contrepartie, il faut savoir que ce dispositif vous oblige à œuvrer dans la location non meublée pour une durée correspondant au taux de réduction d’impôt que vous avez choisi. L’investissement locatif doit également être localisé dans une zone précise, pour répondre à un besoin de logement important.

La loi Censi-Bouvard

Il s’agit d’un dispositif qui permet de défiscaliser dans l’immobilier selon certaines conditions. Il donne ainsi la possibilité de réaliser des investissements en tant que location meublée non professionnelle (LMNP) tout en bénéficiant d’un crédit d’impôt. Ce mode d’investissement est relativement très apprécié par les propriétaires en quête de confort, car il est très pratique.

Cette mesure incitative permet ainsi à l’investisseur de bénéficier d’une réduction d’impôt qui s’élève à 11% du montant de l’investissement effectué dans une certaine limite. En effet, le montant maximal de l’investissement engagé est soumis à un plafond de 300 000 euros ce qui représente une somme plutôt conséquente pour un investisseur. Il y a largement de quoi faire des travaux.

Pour bénéficier de cet avantage fiscal, il y a une condition assez simple à remplir, il s’agit de mettre le bien en location pendant une période de 9 ans ferme. Ce dispositif offre également la possibilité de faciliter la tâche au bailleur, car les revenus sont gérés par un professionnel et sécurisés par un bail commercial.

Pour éviter une requalification fiscale, il faut donc louer le bien durant 3 ans après que les travaux ont été achevés et conserver la bien pendant au moins 15 ans. Ce mode d’investissement est plus attractif pour les nostalgiques de la belle pierre et surtout de son histoire.

Comment défiscaliser dans l'immobilier avec les monuments historiques ?

Cette mesure donne droit à des réductions d’impôt à chaque étape du projet d’investissement immobilier : l’achat, la rénovation et la conservation de bâtiments présentant un intérêt historique national ou labélisés par la fondation du patrimoine. Ce dispositif offre d’ailleurs à l’investisseur la possibilité de déduire la totalité du montant des divers travaux engagés.

Cette déduction fiscale très importante n’est pas limitée à un plafond et est effectuée sur l’ensemble des revenus. On peut même se permettre de dire qu’il s’agit d’un des dispositifs les plus intéressants en termes de défiscalisation dans l’immobilier. Il a donc la particularité de favoriser l’achat, la rénovation et la conservation de bâtiments importants du point de vue historique et à des coûts exorbitants.

La loi Malraux

La loi Malraux est un dispositif de défiscalisation immobilière qui offre également la possibilité de faire des économies via des avantages fiscaux. Cette mesure offre la possibilité de bénéficier d’une réduction d’impôt et d’acquérir un ou plusieurs biens immobiliers à rénover dans des sites patrimoniaux remarquables (SPR).

Le montant de réduction fiscale s’obtient par l’application du taux de réduction sur le montant des travaux réalisés. En fonction de l’emplacement du bien, on peut avoir à faire à deux taux distincts :

  • Une réduction de 22% pour des biens situés dans un site patrimonial remarquable avec plan de valorisation de l’architecture et du patrimoine,
  • 30% de réduction pour des dépenses engagées pour des biens immobiliers situés dans des quartiers conventionnés « nouveau programme national de renouvellement urbain » (NPNRU), une zone bénéficiant d’un plan de sauvegarde et de mise en valeur (PSMV) ou dans des quartiers anciens dégradés (DAD).

Avec ce dispositif de réduction fiscale, les travaux donnent droit à des avantages fiscaux à hauteur limite de 400 000 euros sur 4 ans. Le propriétaire doit, un an après la fin des travaux, louer ce logement durant 9 ans.

Comment défiscaliser dans l'immobilier : la nue-propriété

Le principe de cette stratégie d’investissement immobilier est assez simple, il s’agit d’investir dans un logement immobilier neuf à prix très réduit sans avoir à payer la taxe foncière, sans pour autant augmenter le patrimoine net taxable. Tout se passe avec l’usufruit qui lui, sera acquis par le bailleur social qui s’occupera de la gestion et qui peut aussi percevoir l’intégralité des revenus durant toute la période du contrat.

La taxe foncière sera ainsi payée par le bailleur social en charge de la gestion du bien immobilier, la contrepartie de cette disposition est qu’il permet à l’investisseur d’acquérir un bien pour un prix pratiquement 50% moins cher. Cette mesure à l’avantage de défiscaliser l’immobilier pour vous permettre d’agrandir votre patrimoine sans toutefois alourdir votre revenu imposable.

Le mode d’investissement est très intéressant pour qui souhaite donc agrandir leur patrimoine immobilier tout évitant les charges. Il a ainsi l’avantage de bénéficier d’une réduction fiscale réduisant de moitié le prix d’achat du bien en plus, il n’aura pas à s’inquiéter de la gestion de cette nouvelle acquisition immobilière. Et la cerise sur le gâteau, c’est qu’il recevra son bien en fin de contrat sans aucun frais ni taxes, il pourra en faire ce qu’il veut.